Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La cérémonie du 18 JUIN 2016,à VAAS 72500

La cérémonie du 18 JUIN 2016,à VAAS 72500

Menu
Ma pouliche et moi ...

Ma pouliche et moi ...

Je me suis offert une pouliche - à l'époque - pour ma retraite .                                                                                         
C'est une race " Trotteur ", issue des chevaux qui fréquentent les ...champs de courses . Mais ma pouliche n'a pas réussi à passer une épreuve de sélection  - à trois ans  - pour devenir Trotteur professionnel . Il fallait couvrir une certaine distance le plus rapidement possible . Et au bout de trois essais , elle était écartée !                               

Quand un cheval qui ne court pas , donc ne rapporte pas d'argent , l' Eleveur - Entraîneur a trois possibilités pour se séparer de son sujet :                                                                                                                                                                     

- Chercher à le vendre à un Club d'équitation ,                                                                                                                                  
- vendre à un particulier ,                                                                                                                                                                     
                                                                                                                                                                      
- en dernier lieu , le plus douloureux , le chemin de l' abattoir !                                                                                                   

Finalement , c' était mon Moniteur d' équitation qui l'avait achetée pour moi .                                                                  

Mais , oui , j'avais préparé ma retraite en  prenant des cours d'équitation . Je ne me voyais pas rester  dans ma maison et regarder la Télé toute la journée . Pas d'exercice physique , aucune activité en plein- air , ma santé        aurait pris un  sacré coup .                                                                                                                                                                 

Donc , depuis 1991 , je suis devenu cavalier . Mais quel cavalier ! Un cavalier solitaire qui se promène - seul - avec son cheval . Dès lors , je suis devenu - sans  le vouloir - un personnage  de mon village . Si , tôt le matin , les gens entendent le bruit des sabots sur le macadam , c'est...lui !                                                                                             

Voilà , comment j'organise ma retraite . Je souhaite que cette vie là durera le plus longtemps possible pour mon cheval et pour moi aussi .                                                                                                                                                                   

Je vous remercie de votre attention  .                                                                                                                                              

A bientôt !