Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La cérémonie du 18 JUIN 2016,à VAAS 72500

La cérémonie du 18 JUIN 2016,à VAAS 72500

Menu
J'ai franchi trois fois l'Equateur .

J'ai franchi trois fois l'Equateur .

Mais oui , "  J'ai franchi trois fois l'Equateur " .

 

La première fois , ce fut en 1991 , au KENYA .  Ce voyage qui tombe du ciel  ! J'ai gagné au jeu " Le monde est à vous " animé par Feu Jacques Martin , tous les dimanches après midi .  Ce fut au mois de Février 1991 . Mon bulletin de participation , en répondant à la question  : " Quelle est la monnaie du Kenya ? "  Réponse : Livre sterling Kenyan  . Mon bulletin a été tiré au sort parmi les 225.000 bulletins reçus chaque semaine . Neuf jours de safari  photographique aux frais de la princesse !

 

 

 

 

 

 

 

Numériser0013

 

La deuxième fois , ce fut en 2008 lors de ma croisière de Bresil à Savons ( Italie )  en 21 jours à bord du paquebot COSTA CLASSICA . Curieusement , à la passerelle du Commandant personne ne nous signalait l'instant précis du franchissemnt de l' Equateur . Par contre , au bord de la piscine , le baptême bat son plein . Barbouillage , farinage pour , finalement , aller salir la piscine avec tous ces produits sur le corps.Heureusement , la piscine sera vidée après cette " cérémonie " . Ouf !

 

 

BRESIL02 2008 .002 (108)

 

 

 

 

La troisième en 2011 à bord du paquebot COSTA VICTORIA , de Buenos Aires  ( Argentine ) à Savone  ( Italie ) en 23 jours .

Nous avons plus de chance avec l'équipage de Costa Victoria . Le Commandant nous tient au courant minute par minute la progression du paquebot .  La veille , nous avons appris par le Journal de bord le franchissement de 

l'Equateur demain matin , à 10 heures, , heure locale .Tout le monde était sur les ponts ou au bord de la piscine pour le traditionnel baptême . Puis le haut-parleur  nous signale :  Cinq , quatre , trois , deux  un , zéro !  Voilà , nous venons de franchir l'Equateur de l'hémisphère  Sud vers celui du Nord . Physiquement , on ne ressent rien. Mais moralement , on est quand même content d' avoir assisté ce moment solennel  de son existence .

 

 

DSCF2040.JPG