Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La cérémonie du 18 JUIN 2016,à VAAS 72500

La cérémonie du 18 JUIN 2016,à VAAS 72500

Menu
Les prunus fleurissent devant A R O .

Les prunus fleurissent devant A R O .

Les prunus fleurissent devant A R O .
Les prunus fleurissent devant A R O .
Les prunus fleurissent devant A R O .
Les prunus fleurissent devant A R O .
Les prunus fleurissent devant A R O .

Regardez les belles fleurs de prunus devant la Société A R O .

C'est dans cette société que j'ai passé une grande partie de ma jeunesse.

J'ai gardé un excellent souvenir. Un mois avant mon départ à la retraite , le 31 Juillet 1991,j'ai demandé à mes collègues de ne rien faire pour mon départ, parce que j'ai entendu des chuchotements autour de moi . Que cela ne tienne !

En délégation, ils sont venir me dire : " PHU-PHU, on voudrait vous offrir un cadeau mais on ne connaît pas votre goût. On va vous remettre un...chèque ". Me voilà les pieds au mur !

Je suis allé voir Monsieur le Directeur des Ressources Humaines pour demander l'autorisation de réunir mes collègues pour un arrosage. Spontanément , il m'a proposé un local .

La veille, je suis allé chez Leclerc pour faire le plein des deux chariots. A l'époque, ce Centre commercial se trouvait à la rue Sainte Cécile.

L'après midi de mon départ , un Mercredi- je me souviens encore- j'ai demandé à mes collègues de m'aider à décharger mon coffre de ma voiture ... Il y a à boire et à manger . Une grande partie du personnel était invité , sans oublier les...belles Secrétaires.

Parallèlement , un autre salarié , lui aussi ,fête son départ. Quelques uns de mes invités étaient invités dans un autre local. En revenant , ils disent tout haut " C'est triste de l'autre côté ! "

Vers vingt heures , il va falloir penser à quitter le lieu. On remballe ce qui reste mais on laisse le local tel qu'il est. Le personnel de propreté s'en charge. C'était en accord avec le Directeur des R H .

Ce n'est pas tout . Mes invités voulaient m'emmener dîner en ville ! Ce fut à L'Imprévu , à l'époque . La soirée est très animée mais personne n'était ivre. Un couple de vacancier Anglais est passé par là et s'arrête pour s'informer. Je lui explique que c'est mon départ à la retraite. Je l'invite à boire un verre. Vers minuit , le Gérant est sorti pour nous faire comprendre qu'il y a des touristes qui dorment dans le Grand Hôtel . Nous nous sommes séparés, à regrets.

Durant près de trois mois , j'ai du mal à mener une vie de retraité. Constamment , j'ai pensé à mon boulot et à l'ambiance du lieu .

Je vous laisse regarder les belles fleurs de prunus.

Merci !